Un programme d'exercices quotidiens pourrait améliorer l'apprentissage chez les enfants

 

Selon une étude de l’université de Loughborough, suivre un programme d’exercices quotidiens pourrait améliorer le niveau de développement des enfants et augmenter leurs chances en classe.

Les chercheurs ont constaté que ceux qui ont participé à un programme d’exercices quotidiens pour une année scolaire ont montré des améliorations plus importantes dans l'équilibre et la dextérité manuelle par rapport à ceux qui ne participent pas au programme. Les enfants participants ont également amélioré leurs niveaux globaux de développement physique.

Le niveau de développement physique d'un enfant a une incidence sur sa capacité à accomplir des tâches simples telles que rester assis, tenir un crayon, mettre ses chaussures et lire - toutes les compétences essentielles pour l'école.

Les tests réalisés par l'équipe en 2016 ont révélé un nombre plus élevé que prévu précédemment, qui commencent l'école avec des niveaux de développement physique inférieurs à ceux souhaités, avec près de 30% des enfants présentant des symptômes généralement associés à une dyslexie, un trouble de coordination du développement (dyspraxie) et TDAH .

Pour tenter de remédier à cette baisse du développement physique des élèves, Docteur Rebecca Duncombe et le Professeur Pat Preedy ont créé «Mouvement pour l'apprentissage».

Le programme quotidien donne aux enfants l'occasion de se déplacer, d'améliorer les compétences motrices fines et grossières et d'inhiber les réflexes archaïques. Les activités incluent le lancer, la capture, l'équilibre, le dessin de grandes lettres dans l'air, l'articulation des sons et le saut.

"Les résultats montrent une amélioration définitive pour les enfants qui ont participé au programme", explique le Dr Duncombe. "Nous savons qu'il existe un lien entre le développement physique et le succès en classe, de sorte que les résultats de cette recherche sont particulièrement importants. Nous espérons que, grâce à ce projet, nous pourrons contribuer à inverser le récent déclin de la préparation physique et l'apprentissage à l'école".

Le professeur Pat Preedy a ajouté: «Les changements dans notre monde moderne signifient que de nombreux enfants bougent moins et ne développent pas les compétences physiques dont ils ont besoin pour apprendre. Il a été très enrichissant de voir comment un programme court et quotidien peut aider les enfants à revenir sur la bonne voie pour apprendre. "

 

Programme CerebroStim :

Le programme cerebrostim est destiné aux enfants et adultes souffrant d'un spectre large de troubles y compris les troubles envahissants de développement, troubles de déficit d'attention, hyperactivité, dyslexie, troubles de comportements, etc. L'objectif est d'analyser les déficits de fonctionnement des parties du cerveau et planifier un programme de rééducation pour stimuler et renforcer les endroits ou hémisphères faibles.

Pour en savoir plus