Le lien entre Les omégas 3, le comportement et les déficits cognitifs

 

Les acides gras polyinsaturés à longue chaîne, omega 3 sont essentiels au développement du cerveau et pour la santé physique. Un faible taux d’oméga-3 a été signalé chez des enfants atteints de trouble d’attention/hyperactivité (ADHD).
Cette étude a suivi 493 écoliers âgés de 7-9 ans présentant, aux évaluations de lecture, un score inferieur à la moyenne. Leurs comportements et leurs facultés d’apprentissage (lecture et travail) ont été analysé. Ces résultats ont ensuite été mis en corrélation avec leur taux d’omega 3 sanguin.
Les concentrations les plus faibles d’omega3 étaient associées à des capacités de lecture et des performances de mémoire plus pauvres.

Chez ces enfants, les concentrations d'acides gras oméga-3 étaient faibles, et directement liées aux mesures de la cognition et le comportement. Ces résultats suggèrent que les bénéfices de la supplémentation alimentaire en oméga pour les troubles d’hyperactivité, les déficits d’attention, la dyslexie pourraient s'étendre à tous les écoliers.

PLoS ONE. Published June 24, 2013.

 

Programme CerebroStim :

Le programme cerebrostim est destiné aux enfants et adultes souffrant d'un spectre large de troubles y compris les troubles envahissants de développement, troubles de déficit d'attention, hyperactivité, dyslexie, troubles de comportements, etc. L'objectif est d'analyser les déficits de fonctionnement des parties du cerveau et planifier un programme de rééducation pour stimuler et renforcer les endroits ou hémisphères faibles.

Pour en savoir plus