Le lien entre les résines dentaires et un dysfonctionnement mental

 

Selon les résultats d’une étude parue dans le journal Pediatrics, les enfants dont les réparations dentaires ont été faites à base de résines composites (bisphénol A-glycidyl methacrylate) peuvent avoir plus de problèmes affectifs et sociaux que les enfants avec d’autres réparations dentaires.
Une épidémiologiste du New England Research Institutes à Watertown, Massachusetts, a émis l'hypothèse que le bisphénol A (BPA) peut se détacher des « réparations » et ainsi affecter la santé mentale des enfants.
De nombreux produits commerciaux contiennent ce composite et des recherches antérieures ont mis en evidence son implication dans certains dommages neurologiques, en particulier chez les enfants.

Publié le 16 juillet dans « pediatrics » - Pediatrics. 2012;130:1-11

 

Programme CerebroStim :

Le programme cerebrostim est destiné aux enfants et adultes souffrant d'un spectre large de troubles y compris les troubles envahissants de développement, troubles de déficit d'attention, hyperactivité, dyslexie, troubles de comportements, etc. L'objectif est d'analyser les déficits de fonctionnement des parties du cerveau et planifier un programme de rééducation pour stimuler et renforcer les endroits ou hémisphères faibles.

Pour en savoir plus