L’utilisation prolongée de paracétamol pendant la grossesse est liée à l'augmentation du risque de troubles du spectre de l’autisme (TSA) et de Troubles de Déficit d’attention et d’hyperactivité (TDAH) dans une nouvelle méta-analyse

 

médicaments pour la douleur et tdah width=Une étude de l'Université de Jérusalem apporte un nouvel éclairage sur la relation possible entre l'utilisation prolongée de l'acétaminophène (paracétamol) pendant la grossesse et le risque de troubles neurodéveloppementaux dans l'enfance.

L'acétaminophène est l'un des médicaments les plus couramment utilisés pour le traitement de la douleur et la réduction de la fièvre pendant la grossesse et est considéré comme sûr chez les humains. Cependant, les preuves d’effets neuro-perturbatrices s’accumulent : des études antérieures ont montré que l'administration à long terme de faibles doses d'acétaminophène peut affecter le développement du système nerveux fœtal, et que cet effet est souvent observé plusieurs années après l'enfance.
Maintenant, les chercheurs de l'école de pharmacie de la Faculté de médecine de l'Université de Jérusalem ont effectué une revue systématique et une méta-analyse pour évaluer l'association possible entre l'exposition prolongée à l'acétaminophène pendant la grossesse et le trouble d'hyperactivité avec déficit de l’attention (TDAH) et le trouble du spectre autistique (TSA).
L'analyse, publiée dans l'American Journal of Epidemiology, montre qu'une exposition prolongée à l'acétaminophène pendant la grossesse est associée à une augmentation de 30% du risque relatif de TDAH (par rapport à ceux qui n'ont pas pris d'acétaminophène pendant la grossesse) et une augmentation de 20% du risque relatif pour les TSA.
C'est la première méta-analyse et l'étude la plus complète jamais réalisée sur l'association possible entre l'utilisation prolongée d'acétaminophène pendant la grossesse et le risque de trouble du spectre autistique (TSA) ou de trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (TDAH). Les données de recherche couvraient 132 738 paires de mères et d'enfants avec une période de suivi de 3 à 11 ans.

Source

Prenatal Exposure to Acetaminophen and Risk for Attention Deficit Hyperactivity Disorder and Autistic Spectrum Disorder: A Systematic Review, Meta-Analysis, and Meta-Regression Analysis of Cohort Studies. American Journal of Epidemiology, April 24, 2018.

 

Programme CerebroStim :

Le programme cerebrostim est destiné aux enfants et adultes souffrant d'un spectre large de troubles y compris les troubles envahissants de développement, troubles de déficit d'attention, hyperactivité, dyslexie, troubles de comportements, etc. L'objectif est d'analyser les déficits de fonctionnement des parties du cerveau et planifier un programme de rééducation pour stimuler et renforcer les endroits ou hémisphères faibles.

Pour en savoir plus