La consommation de soda est associée aux problèmes de comportement chez les enfants de 5ans

L’association entre Soda et problèmes de comportement chez les enfants
L’étude a suivi un échantillon de « couple mère-enfants » dans 20 grandes villes des Etats-Unis .
Sur un échantillon 2929 enfants, 43% consommaient au moins un soda par jour, et 4% en consommaient 4 ou plus par jour. La consommation d’un ou plusieurs Soda par jour a été associée à un nombre d’enfants plus élevé présentant un comportement agressif par rapport à ceux qui n’en consommaient pas.
En outre, ceux qui consommaient 4 ou plus soda par jour présentaient des scores plus élevés sur l’échelle des troubles de l’attention. Les scores de comportement les plus élevés ont été notées chez ceux qui consomment 2, 4 voire plus de soda par rapport à ceux qui n’en consommaient pas.

Conclusion : les chercherus notent une association entre la consommation de soda et les comportements négatifs chez les très jeunes enfants. De futures études devraient examiner les mécanismes qui pourraient expliquer cette association.

"Soft Drinks Consumption Is Associated with Behavior Problems in 5-Year-Olds," by Shakira F. Suglia, ScD, Sara Solnick, PhD, and David Hemenway, PhD, appears in The Journal of Pediatrics (www.jpeds.com), DOI 10.1016/j.jpeds.2013.06.023, published by Elsevier.

 

Programme CerebroStim :

Le programme cerebrostim est destiné aux enfants et adultes souffrant d'un spectre large de troubles y compris les troubles envahissants de développement, troubles de déficit d'attention, hyperactivité, dyslexie, troubles de comportements, etc. L'objectif est d'analyser les déficits de fonctionnement des parties du cerveau et planifier un programme de rééducation pour stimuler et renforcer les endroits ou hémisphères faibles.

Pour en savoir plus