La Méthode CerebroStim

CEREBROSTIM

Une approche globale non médicamenteuse, basée sur les neurosciences

La méthode CerebroStim est une méthode d’analyse de de rééducation sensori-motrice pour comprendre et pallier aux dysfonctionnement liés aux troubles de développement et des traumatismes. Elle permet aussi d’améliorer le fonctionnement optimal demandé aux sportifs de haut niveau.

Le TDA/H (Troubles de Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité) est un trouble de développement de certaines parties du cerveau caractérisé par des niveaux d’inattention, d’hyperactivité et de comportement impulsif inappropriés.

Les troubles d’apprentissage et troubles “dys” sont un groupe de troubles qui inhibent la capacité du cerveau à recevoir, traiter , stocker, réagir et communiquer des informations. La plupart des enfants atteints de troubles d’apprentissage ont en moyenne une intelligence supérieure à la moyenne, mais traitent souvent des informations différemment des autres, ce qui conduit à des problèmes pour apprendre ou restituer l’information.

Par definition un enfant intellectuellement précoce (enfant surdoué) est un enfant qui présente un QI au dessus de 130. On peut donc penser que ce sont des enfants qui ont la capacité de réussir scolairement et socialement. Alors quel est le problème ?

Il y a encore 10 ans, les chiffres pour l’autisme était de 1 sur 10000. Aujourd’hui, aux Etats-Unis, les chiffres sont de 1 sur 89 voire 1 sur 54 enfants (selon l’académie pédiatrique américain).

Que ce soit les enfants avec TDA/H ou enfants précoces, les parents et les professeurs sont souvent confrontés à des troubles de comportement, d’opposition, manque de volonté, peu d’estime de soi,…

Un phénomène encore très souvent ignoré en France, les commotions cérébrales légères peuvent survenir par la pratique d’un sport, dans des accidents de voiture, chutes,… Les symptômes peuvent être multiples et incapacitants.

Le cerveau est en charge de nos capacités d’analyse et de réaction. Ces capacités s’améliorent en faisant de l’entrainement régulier mais aussi en ciblant spécifiquement les centres nerveux avec une rééducation adaptée.

Pourquoi ce programme ?

A première vue, pas de rapport entre un enfant TDA, un enfant dyslexique et un adulte avec une commotion suite à un choc ou un sportif de haut niveau qui cherche une meilleur performance. Et pourtant le point commun est le fonctionnement du cerveau, de la précision de l’analyse de l’environnement à l’exécution motrice, cognitive, émotionnelle.

Aujourd’hui les neurosciences permettent de mieux comprendre les lacunes fonctionnelles chez ces personnes, que ce soit d’origine récente dans le cas d’un choc ou ancienne dans le cas de TDAH ou d’Asperger.

Et la recherche tend à prouver qu’une approche en rééducation fonctionnelle est le chemin à suivre. Les médicaments peuvent avoir une utilité temporelle mais ne permettent pas un changement structurel d’activité cérébrale.
Et ce, quelque soit l’origine des déficits. Par exemple, des études ont montré que même si des enfants présentent une prédisposition génétique pour tel ou tel trouble, ce sont des facteurs environnementaux qui sont à l’origine des défauts de développement et les symptômes observés. Cela principalement en raison des défauts de synchronisation et donc de communication entre les différentes parties du cerveau, notamment les deux hémisphères.
L’objectif du programme CerebroStim est donc de mettre en évidence ces lacunes et de synchroniser et de stimuler ce système à l’aide des connaissances récentes en neurologie fonctionnelle.

En quoi consiste le programme ?

Tout d’abord une évaluation complète de l’enfant ou de l’adulte, qui consiste à déterminer les déficiences chez la personne présentant les troubles. Cette évaluation comprend aussi bien les questionnaires usuels que l’examen clinique (tests d’équilibre, tests vestibulo-oculaires, tests cérebelleux, tests oculomoteurs, etc.) que les tests de TOVA et du Métronome Interactif pour pouvoir ensuite proposer un programme individuel et unique pour la personne.

Le programme en soi consiste en une série d’exercices physiques (y compris avec le MI) et de stimulations neuro-sensoriels spécifiques dirigés vers les parties défaillantes du système nerveux pour permettre de recréer la plasticité perdue et restaurer la fonction dans la mesure du possible. Des exercices et des conseils sont aussi donnés pour maintenir une activité journalière à la maison.

Au delà de ces stimulations, le programme comprend également une approche structurelle et nutritionnelle qui fait partie prenante du problème chez ces enfants et ces individus.

Contrairement à d’autres approches et thérapies cognitives, la méthode CerebroStim n’est pas une technique mais une approche globale de l’individu et ne se limite pas à réduire un symptôme chez la personne, mais à se focaliser sur des endroits défaillants et augmenter la fonction. Dans beaucoup de programmes, une personne avec un déficit moteur est aidée pour ce déficit spécifique, une autre avec des problèmes digestifs est aidée par la nutrition, une autre aidée pour ses problèmes de comportements, etc. D’où la multitude de rendez-vous chez différents spécialistes sur des périodes longues pour obtenir des progrès.

Le programme CerebroStim est basé sur des programmes similaires existants depuis des années dans d’autres pays comme les Etats-Unis, la Suisse, la Hollande, etc. et qui ont permis d’aider de nombreux individus.

Les différents aspects d'intervention de la méthode CerebroStim

  • Bilan et réhabilitation fonctionnel de la proprioception
  • Bilan et réhabilitation fonctionnel vestibulaire et vestibulo-oculaire
  • Bilan nutritionnel
  • Bilan et réhabilitation fonctionnel de la synchronization hémispéhérique basé sur la rythmicité
  • Bilan et réhabilitation posturale
  • Bilan et réhabilitation en neurologie chiropratique (neurologie fonctionnelle)
  • Bilan et réhabilitation des réflexes archaïques

Des questions ?

Contactez-nous

Les piliers de la méthode CerebroStim

Recevoir des nouvelles importantes

Nous mettons régulièrement des informations utiles, des nouvelles études et des nouveautés sur notre site et page Facebook. Pour en être informés, veuillez renseigner votre email ici. La fréquence des emails est entre 1 à 4 par mois. Votre email ne sera communiqué à aucun tiers.

Le fondateur du programme CerebroStim, Denis Alemi, est diplômé Doctor of Chiropractic de la faculté Life West aux Etats-Unis et spécialisé en neurologie chiropratique. Même si les chiropracteurs sont reconnus en France depuis la loi de 2001 et les décrets parus en 2011, la Chiropraxie n’est pas une profession ou spécialité médicale ici comme dans d’autres pays (y compris des pays européens). Les soins chiropratique ne sont donc pas remboursés. De plus le programme CerebroStim n’est pas basé sur les soins chiropratiques mais sur un programme de rééducation spécifique développé suite aux enseignements du Pr Frederick Carrick, PhD, fondateur de Carrick Institute aux Etats-Unis et du Dr Robert Melillo, chiropracteur et fondateur de Brain Balance centers aux Etats-Unis. Le programme CerebroStim peut néanmoins inclure des soins chiropratique pour le bien-être général de l’enfant